Brouwerij Huyghe Logo
Menu
  • Language nl
  • Language en
  • Language fr
  • Language es

25 juni 2018 23-06-2018 Brewery Huyghe reaches milestone: argentina is the 100th export country

Mardi prochain, à l'ambassade belge de Buenos Aires – en présence entre autres de la princesse Astrid – la brasserie Huyghe signe avec Rosario un contrat de distribution exclusive pour ses bières. Huyghe franchit ainsi un cap : l'Argentine est en effet le 100e pays d'exportation pour la brasserie. Mais cette introduction ne s'est pas faite sans mal : il a fallu pas moins de 6 années de travail préparatoire et une adaptation de nom – Delirium Tremens est remplacé par DT. Selon la brasserie, l'Argentine a, en tous les cas, le potentiel pour devenir rapidement un marché de croissance important pour les bières Huyghe.

Avec plus de 44 millions d'habitants, l'Argentine est 1 des plus grands pays du continent sud-américain et donc un marché au potentiel énorme pour des brasseries comme Huyghe. En réalité, cependant, il est particulièrement difficile de s'y établir en tant que brasseur non local. Comme en témoigne l'histoire vécue par Huyghe: il a fallu pas moins de 6 années de travail préparatoire pour commercialiser la bière sur le marché argentin. La brasserie en outre a été contrainte de modifier le nom de son produit phare, Delirium Tremens. La bière sera mise sur le marché sous le nom de DT et les autres variantes répondront aux noms de D Red, D Argentum et D Nocturnum.

Mardi, à l'ambassade belge de Buenos Aires – en présence notamment de la princesse Astrid, des ministres Didier Reynders, Kris Peeters, Pierre-Yves Jeholet, Philippe Muyters et des secrétaires d'état Pieter De Crem et Cécile Jodogne – un contrat de distribution exclusive sera signé avec Rosario, avec lequel la brasserie vise une collaboration à long terme. Explications de Stefaan Naeyaert, export manager de la brasserie : “Rosario est un partenaire idéal pour nous. Ils ont leur propre chaîne de magasins, sont très forts dans la vente en ligne et mobilisent aussi une équipe de vente impressionnante pour introduire notre bière sur le marché. La bière belge est très réputée, jusqu'en Amérique latine – grâce aussi à AbInbev – et nous sommes dès lors pleinement confiants de la success story qui peut s'écrire ici."

Potentiel de croissance
Bien que l'Argentine soit surtout connue en tant que pays viticole, le marché de la bière y a tout de même aussi enregistré une belle croissance ces dernières années. La consommation de bière par habitant est actuellement de 41 litres par an – ce qui est un peu moindre que la moyenne régionale de 60 litres – mais cela signifie que la marge de croissance est d'autant plus grande. Et encore plus important pour Huyghe : la consommation de bière évolue toujours plus de la simple pils à des bières artisanales et des bières spéciales, ce qui est encore une fois une bonne nouvelle pour Huyghe. Le brasseur belge part en effet à la conquête de l'Argentine avec des bières spéciales uniquement : outre la gamme Delirium précitée, La Guillotine et la bière d'abbaye Averbode feront partie du portfolio argentin. Alain De Laet, CEO de la brasserie, se montre ambitieux en tous les cas : “Nous espérons écouler, à assez court terme, quelque 500 HL en Argentine. Le pays se nicherait ainsi d'emblée dans le top 3 de nos débouchés sud-américains. Nous voyons l'avenir en rose, en tous les cas. L'année dernière, nous avons enregistré une croissance de 10,5% et pour les six premiers mois de 2018, nous sommes déjà à 15% de croissance."

À la vue d'ensemble
23-06-2018 Brewery Huyghe reaches milestone: argentina is the 100th export country